Féminité, installation, 2019-2020

Installation de plusieurs tableaux de laines, pelotes et écheveaux de laines, teinture naturelle, dessin au feutre sur papier.

Chaque oeuvre peut être montrée séparément.

Féminité 1, 2019, tableau de laines teintes naturellement, dimensions 40,5 cm x 50 cm.
Féminité 2, 2019, tableau de laines teintes naturellement, dimensions 34 cm x 41 cm.
Féminité 3, 2019, tableau de laines teintes naturellement, dimensions 40,5 cm x 50 cm.
Installation de dessins: hauteur totale 1m60 x largeur 1m.
Installation de 18 écheveaux de laine teints naturellement avec des plantes, dimensions variables,
longueur totale 180 cm x hauteur 58 cm.
Installation de pelotes de laine, naturellement teintes avec des plantes, dimensions variables,
longueur totale 2m x largeur 1m60.

 
Les couleurs et les formes arrondies évoquent une certaine féminité ainsi qu’une intimité. Il y a des formes  lisses et d’autres plus en reliefs, rappelant l’intérieur du corps féminin, avec ses flux, ses tensions, ses noeuds, ses variations... 
Chaque écheveau brodé est teint au préalable avec des plantes, afin de me rapprocher de mon idée de retour sur soi. Les couleurs naturelles varient selon une gamme allant de roses pales, beiges, en passant par le rouge, corail, fuschia glissant sur des violets, mauves voir marron. 
Ensemble 1: Bleu, 2019.
Installation. Sérigraphie à l’argile et teinture naturelle d’indigo sur coton, sérigraphie à l’encre végétale de sophora et teinture naturelle d’indigo.
 
Dimensions: Hauteur 188cm x Largeur 126 cm (mural)
Hauteur 77 cm x Largeur 66 cm x Profondeur 64 cm.
Le titre de l'oeuvre renvoie directement au fait qu'elle est la première d’une série en cours de réalisation, où l'assemblage de plusieurs éléments textiles constituent ce que je nomme des ensembles.
Je viens déposer une fine couche d’argile ou d’encre végétale de sophora avant de tremper successivement mes tissus dans la cuve d’indigo. Les tissus ressortent d’abord verts, puis avec l’oxygénation ils deviennent bleus, sauf aux endroits où j’ai déposé les motifs.
J'étends la couleur dans l’espace (d’exposition) sans me soucier du cadre/chassis. Je choisis alors de les montrer ensemble, l’un verticalement suspendu contre un mur, l’autre plus en avant dans l’espace d’exposition, il recouvre un tréteau que l’on ne devine pas tant que l’on ne circule pas autour et dans l’installation. Cette notion de verticalité induit un rapport sculptural à mon travail pictural.
 
Paysage lointain, 2019
Paysage lointain, 2019
Paysage lointain, 2019
Paysage lointain, 2019
Paysage lointain, 2019.
Installation. Teinture naturelle d’indigo sur voile de coton. Hauteur 2m x largeur totale 2m80.
Installation de cinq pans de voiles de coton que j’ai teins à l’indigo.
Elle évoque un paysage présent aussi bien physiquement que mentalement dans la mémoire de chacun...
Elle pourrait représenter un paysage des Alpes, du tyrol, du Tibet, d’Afghanistan, des Ardennes... Cela me permet d’offrir au spectateur un moment suspendu entre ici et ailleurs, passé et présent. Les différents niveaux de bleus évoquent bien les différents niveaux de strates constitutives du paysage, notamment le paysage de montagne. La limite entre les massifs montagneux et le ciel n’est pas clairement déni. Chacun peut alors se laisser aller à la contemplation et se projeter ailleurs. 
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018
Mental map, 2018.
Peintures sur soie, formats 90 x 90 cm chacune.
A la fois géométriques et linéaires, les formes se succèdent dans un certain ordre, en une écriture automatique, une sorte de vue du dessus, sans jamais dépasser l’espace plus chaotique de ce qui pourrait être un ciel, voir des cieux. Représentations de lieux qui n’existent pas dans la réalité, seulement dans mon esprit. Une cartographie mentale, abstraite et imaginative. Une proposition d’évasion vers un ailleurs, vers des lieux inconnus. 
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses
Nébuleuses, 2018.
Installation de peintures sur soie, dimensions variables selon l'endroit d'accrochage.
Les soies peintes sont disposées comme des calques qui se superposent, suspendues sur deux fils, à hauteur d’oeil du spectateur.
L’utilisation de sel pour altérer les couleurs par corosion me permets d’introduire un mouvement dans mon motif pictural. Avec la vision d’ensemble de l’installation on est alors comme plongé dans l’espace. 
Collection naturelle, 2018
Caoutchouc, 2018
Ficus Tineke, 2018
Caladium, 2018
Alocasia, 2018
Méditerranéenne, 2018
Collection naturelle, 2018.
Série de peintures sur soie.
De gauche à droite:
Caoutchouc, L 46 x H 52 cm
Ficus tineke, L 40 x 62 cm
Caladium, L 50 x 60 cm
Alocasia, L 40 x H 60 cm
Méditerranéenne, L 48 x H 62 cm 
En pensant à Jeju-Do, 2018
Installation de formes réalisées au crochet avec du fil acrylique.
Formes abstraites, pouvant osciller entre végétal et minéral... Travail au crochet de longue haleine pendant lequel je pensais aux grands-mères octogénaires de Jeju (Corée du Sud) qui pêchent les ormeaux sans masque à oxygène. Elles ramènent des paniers noirs d'ormeaux à la seule force de leur souffle et de leurs palmes. 
Abstraction is my yoga, 2016
Installation de carrés de tricot. Dimensions variables.
Le titre fait directement référence au fait que le tricot soit considéré actuellement par certains médias comme le nouveau yoga, entendu comme un moyen de détente et de bien être. Il s'agit pour moi de relier ce que je peux ressentir face à une oeuvre d'art abstraite et ce que je ressens quand je tricote.... 
UFO, 2007
Nombre et dimensions variable, installation au sol. 
Jelly + lampe Dot it Osram
Installation éphémère et périssable.